Comment naviguer au Canal du Lot et Garonne ?

naviguer au canal lot et garonne

Laissez-vous tenter par une belle escapade en bateau au canal du Lot Garonne avec 200 km de voies navigables. Situé au beau milieu des voies vertes et en plein foret, le canal du Lot et Garonne niché au cœur de la Baïse représente un paradis incomparable pour les marins d’eau douce.

Les règles pour naviguer

Pour pouvoir naviguer sans encombre au Canal du Lot et Garonne, il vous faut dans un premier temps vous rendre auprès de la police du département pour obtenir le règlement général de police d’appel connu sous le nom de “code fluvial ». Ainsi, la possession d’une carte ou le fait de faire appel à un guide des voies navigables vous sera entièrement conseillé pour boucler le parcours de ce long canal. En ce qui concerne le sens conventionnel de navigation, vu que le cours d’eau est niché entre les écluses de l’Océan et de la Méditerranée, le sens de la descente se fera alors de Toulouse à l’océan. Toutefois, la vitesse de la descente ne doit pas excéder les 8km/h. Tout navigateur qui aura dépassé cette limite fera l’objet d’un procès-verbal établi par les agents de service de la navigation. Notons toutefois qu’à proximité des ouvrages comme les ponts, ports ou haltes, la vitesse de batellerie doit être limite à 3km/h.

Des conseils très pratiques

En vue de naviguer en toute sécurité, il faut que vous vous assuriez de la fiabilité des équipements. Au départ, il faut que vous procédiez à la vérification de fond en comble du bateau à savoir du bon fonctionnement de son moteur, de l’hélice tout en s’assurant que ce dernier ne soit entravé par un cordage ou plastique flottant. Ensuite, il vous est fortement interdit d’enrouler les amarres autour de vos bras. Pour plus de sécurité, vous devriez les ranger en vue de ne pas gêner les déplacements sur le pont. Une fois sur la route, vous devez disposer d’une brassière de sauvetage pour des raisons de sécurité. Notons toutefois que naviguer à la dérive est strictement interdit.